Partagez | 
 

 (M) JDUHAMEL ♣ Nous sommes le résultats d'une bonne cuite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: (M) JDUHAMEL ♣ Nous sommes le résultats d'une bonne cuite... Dim 20 Nov - 18:45

NOM(S) & PRÉNOM(S) ▷ Stanley Dimitri Fernandez (Pour le scénario) ÂGE ▷ 30 ans DATE & LIEU DE NAISSANCE ▷ Los Angeles STATUT CIVIL ▷ Marié et amoureux MÉTIER OU ÉTUDES ▷ Au choix GROUPE ▷ Habitants AVATAR ▷ Josh Duhamel


✎ Fabulous Story
(Merci de reformuler à votre sauce lors de votre inscription Smile)

Il est né dans un hôpital de Los Angeles, mais sa mère n'avait que seize ans lorsqu'elle la mit au monde et elle savait qu'elle ne serait pas capable d'assumer son rôle de mère et l'a confié à un orphelinat... Lorsqu'il eut un an, un couple finit par l'adopter... Stanley a été aimé et chouchouté par ses parents adoptifs, lorsqu'il a été en âge de comprendre, il a appris qu'il a été adopté, mais pour lui ses vrais parents sont ceux qui l'ont élevé, pas celle qui l'a mis au monde... Il avait tout pour être heureux, il a toujours été le premier de la classe... Mais lors de son Xème anniversaire tout changea, lorsqu'il rentra chez lui un soir, dans le noir Stanley s'est fait violer... Depuis ce fameux soir, tout a changer, il a commencé à boire, à fumer, à se droguer, il est devenu violent envers les femmes... D'ailleurs une de ses ex à porté plainte contre lui pour coups et blessures et il a fait cinq ans de prison, il est ressorti pour bonne conduite. N'allez pas croire que les autres prisonniers ont été tendres avec lui, loin de là, il s'est souvent retrouvé à l'infirmerie à cause d'une bagarre (A vous de voir s'il s'est fait violer ou non)... Il a déménagé à Las Vegas après être sorti de prison, il a pensé qu'en s'éloignant de cette ville, il pourrait reprendre un nouveau départ, mais une fois sur place, rien n'avait changé, il a recommencé à se droguer, à boire, à fumer et a être violent avec les dames... Il a fait les petites annonces pour se chercher un endroit où dormir et il a vu l'annonce d'Anastasia... Dès qu'il a croisé son regard, il a su qu'elle était dangereuse pour lui, que ce n'était peut-être pas une bonne idée de vouloir vivre avec elle, mais il n'a pas eu le choix, il ne voulait pas coucher dehors... Cela fait maintenant trois ans qu'il vit avec elle et deux ans qu'il n'était plus vraiment lui-même, effectivement, cette ravissante demoiselle avait réussi là ou beaucoup d'autres ont échoué, il a changé pour elle, il a arrêté la drogue, il a arrêté de fumé et d'être violent... Il y a un deux mois de cela, une dispute a éclaté entre les deux colocataires, il lui a reproché de trop sortir, de ne plus lui consacrer aucune seconde... Ils sont partis chacun de leur côté, ils se sont retrouvés dans une boîte de nuit, ils ont dansé, se sont pris la cuite du siècle et se sont mariés... Depuis, il refuse de divorcer, il sait que s'il le fait, il la perdra à jamais et il ne pouvait pas se résoudre à la perdre, il l'aimait trop, beaucoup trop pour ça. Mais tout a à nouveau changé il y a une semaine, Stanley en a marre du métier d'escort girl de sa femme, il en a marre qu'elle ne rentre qu'au petit matin, ce fut l'objet d'une nouvelle dispute pour le «couple». Stanley était en colère ce soir-là, tellement en colère qu'il l'a giflée et qu'il a failli la violer, ce ne fut qu'en voyant les larmes sur les joues de celle qu'il aimait qu'il a prit conscience de ce qu'il a fait et failli faire... Il s'en veut et il ne sait pas comment réparer ce qu'il a fait...


✐ Like You»

Trois ans plus tôt

J'étais sorti de prison il y a deux ou trois jours et je viens de débarquer à Las Vegas. Le seul problème qui se posait à moi, c'était le logement, je n'avais aucun endroit où dormir, alors je mettais retrouver à la terrasse d'un café. J'ai alors feuilleté toutes les petites annonces, pour trouver une personne qui cherche un colocataire et j'ai trouvé son annonce, j'ai téléphoné aussitôt pour avoir un rendez-vous et visiter la maison. Tu m'as fixé un rendez-vous en fin de soirée et lorsque je suis arrivé et que mon regard à croiser le tiens, j'ai tout de suite su que tu serais dangereuse pour moi, mais lorsque la visite fut terminée et que tu m'as demandé quand je pouvais emménager... J'ai hésité quelques minutes avant de te répondre tout de suite, j'ai eu peur pour ma vie et je crois que j'ai eu raison d'avoir peur, mais j'étais coincé je ne pouvais pas refuser, je n'avais aucun endroit ou dormir... Ce soir-là alors que nous étions assis sur le canapé à regarder un film que j'avais choisi, je n'avais pas cessé de te regarder du coin de l'oeil et sans m'en rendre compte, je t'ai caressé la cuisse et après quelques frissons tu as cédé et tu t'es mise à califourchon sur moi, le canapé a été témoin de nos ébats intense et violent... Cette nuit-là a signé le début de notre relation de colocataire et sexe friends...

Il y a deux mois

Cela fait maintenant trois ans que je vis avec toi et en trois ans, je me suis surpris à vouloir en connaître un peu plus sur ta vie et toi de la mienne... Certes on ne se connait pas par coeur, car il y a des choses de nos passés qu'on ne veut pas se dire, mais est-ce grave ? Je ne le pense pas et toi non plus, on s'entend très bien surtout au lit, mais plus on couche ensemble et plus je deviens tendre et attentionné à ton égard, je n'ai jamais voulu me l'avouer, mais je suis tout simplement tombé amoureux de toi et ce qui me fait du mal c'est que toi tu ne l'es pas, bordel que ça fait mal tu ne peux pas savoir à quel point... Mais voilà depuis quelques mois, tu n'arrêtes pas de rentrer au petit matin, tu ne fais presque plus attention à moi, c'est limite si je ne suis pas invisible à tes yeux... Il y a deux mois, un matin je t'attendais tranquillement sur le canapé, tu t'es mise à califourchon sur moi et tu as commencé à m'embrasser, mais je t'ai arrêté. « Ana' faut qu'on parle. » Tu m'as regardé en hochant la tête avant de m'embrasser sensuellement dans le cou... « Ana' c'est sérieux, je veux vraiment discuter....» Tu m'as regardé, agacé, mais tu es resté à califourchon sur moi. « Vas-y. » J'ai alors pris une grande inspiration... « J'en ai marre Ana, tu ne rentres plus les soirs, tu ne prends même plus le temps de passer une soirée avec moi... J'ai l'impression de faire partie des meubles ! » Tu t'es levé agacer et tu as commencé à marcher dans le salon... « Fait pas chié... Pas à cet heure-ci... » « Quand alors ? ! Tu n'es jamais là Ana ! » « Je n'ai pas de compte à te rendre ! J'ai 23 ans, je fais ce que je veux, avec qui je veux et où je veux ! » « Me prend pas pour un con, j'en ai marre que tu ne me consacres plus aucun moment ! » « Non, mais tu t'entends ? J'ai un métier, enfin j'ai deux métiers moi ! Alors, excuse-moi de me consacrer qu'à ça ! » « Tu n'as qu'à arrêter d'être escorte gril ! Tu aurais plus de temps à m'accorder ! » « Il est hors de question que je quitte un travail que j'aime, simplement parce que Monsieur me fais une crise ! » Je n'ai même pas eut le temps de te répondre que tu es partie t'enfermer dans ta chambre pour te changer... Je savais déjà que rien te ferais changer d'avis, surtout lorsque tu es en colère, alors je suis partie travailler, je n'ai même pas pris le soin de rentrer à la maison pour me changer, j'ai mangé dans un fast food et j'ai été en boîte de nuit... Je t'ai vite repéré sur la piste de danse, tu étais la plus belle de toute, je t'ai apporté apporté un verre de Malibu, l'alcool que tu aimes tant pour me faire pardonner de mon comportement du matin. Nous avons dansé et but comme des trous, mais on a été tellement bourré qu'on s'est marié... Dès le lendemain tu me demandais le divorce, mais je n'était pas d'accord et je ne suis toujours pas d'accord pour divorcer, parce que je t'aime... Après une semaine tu as fini par renoncer à me demander le divorce...

Il y a une semaine

J'ai pensé que vu qu'on est marié, Ana' aurait arrêté son métier d'escorte-girl, mais pas du tout, elle a continué, même si elle sait que ça me fait du mal... Alors, il y a une semaine j'ai à nouveau craqué, c'était dimanche et elle ne travaillait pas, on a été tendrement blottit sur le canapé devant la cheminée et devant un bon film et je n'ai pas put m'empêcher de saisir l'occasion. « Arrête d'être escorte-girl Ana... » Je t'ai entendu pousser un soupir de mécontentement. « Tu ne vas pas recommencer... » « Excuse-moi, mais j'ai le droit de ne pas être content que ma femme s'envoie en l'air avec d'autres hommes que son mari ! » Tu t'es levé et j'ai lu sur ton visage que tu étais furieuse. « Ecoute-moi bien, nous sommes le résultat d'une belle gueule de bois ! Nous ne sommes rien de plus ! Pour moi tu n'es que l'homme qui veut me faire arrêter un métier que j'aime ! » J'ai senti mon coeur se briser en deux, je savais dès le départ qu'elle allait être dangereuse pour moi et j'en ai eu la preuve dimanche... Moi je l'aime à en crever et elle visiblement ne m'aimait pas... Mais j'étais tellement en colère que je me suis levé et je l'ai giflée. « Ce que tu peux être égoïste ! Je t'aime à en crever et toi tout ce qui t'intéresse c'est de te faire sauter par le premier mec qui te le demande ! » J'ai vu que tu avais les larmes aux yeux, mais que tu te retenais pour ne pas pleurer... Je regrette de l'avoir giflée, mais je n'ai pas sut me contrôler... « Eux au moins ne me frappe pas et ne tombe pas amoureux de moi... Maintenant sors d'ici, je ne veux plus te voir... » Tu t'en vas en direction de ta chambre, mais je t'ai rapidement collé contre un mur... « Je ne partirais pas et tu le sais très bien ! Tout comme je ne divorcerais pas ! Et je ne renoncerais pas à toi à cause de ton boulot de merde tu m'entends ! » Je t'ai senti trembler contre moi. « Laisse-moi partir... » Je te sentais commençais à te débattre, mais je ne sais pour quel raison, j'ai déchiré ta nuisette, j'ai caressé violemment ton corps, tu te débattais toujours et j'ai vu rouge, alors que je commençais à me défaire de mon bas de survêtement, je t'ai entendu pleurer et ça m'a réveillé... Je t'ai regardé et voir tes larmes coulaient me déchirer encore plus le coeur, j'ai fini par me reculer, incapable de parler... Tu t'es précipité dans ta chambre, prendre quelques vêtements et te changer, lorsque tu es ressorti, tu t'es précipité vers la porte d'entrée je t'ai interpellé, tu m'as regardé toujours en pleurant. « Pardon Ana, je ne sais pas ce qu'il m'a pris... Je t'aime Anastasia...» « On n'afflige pas cela à la femme que l'on aime... » Tu es partie sur cette phrase, mais je ne t'ai pas retenue.. .

Aujourd'hui

Cela fait une semaine que tu n'es pas rentré à la maison, tu as dû prendre une chambre d'hôtel, je n'en sais rien... Tu ignores, mes messages, mes coups de fil et je me sens plus seul que jamais et je me dégoûte de t'avoir frappé et presque violé... Je ne sais même pas quoi faire pour me faire pardonner, je sais que j'ai perdu ta confiance, j'ai perdu la seule femme que j'ai aimé de toute ma vie... Tous les soirs, j'espère que tu vas revenir chez nous et que tu me pardonnes, mais je n'y crois pas trop, enfin je n'y crois presque plus... Mais je veux y croire, car dieu seul sait à quel point je t'aime à en crever... Plus j'y pense et plus je devrais sans doute m'ôter la vie afin de ne plus te faire de mal... Je suis perdu...


Dernière édition par S. Anastasia Fernandez le Lun 28 Nov - 20:42, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (M) JDUHAMEL ♣ Nous sommes le résultats d'une bonne cuite... Dim 20 Nov - 18:45

Bonjour ou bonsoir, tout dépend à l'heure à laquelle vous lisez mon scénario. Tout d'abord, je tiens à vous remercié pour avoir lu mon scénario jusqu'au bout. Sachez qu'il va être un personnage important pour Anastasia, alors je demande quelqu'un d'assez actif. Je m'adapterais à vous. Je demande quelqu'un que l'on sache relire (je ne parle pas niveaux grammaire et orthographe, mais plutôt de la tournure des phrase ^^) Ensuite le pseudo est tout à fait négociable, l'histoire aussi, mais je le répéte, si vous avez besoin d'aide ou d'avis, je me ferez une joie de vous aidez. En ce qui concerne l'avatar, il est difficilement négociable Josh est juste parfait pour ce rôle et c'est mon coup de coeur ♥♥♥, mais il est négociable avec Alexander Skarsgard, Jaimie Dornan, Josh Beech, Shia Labeouf... Proposer moi et je vous direz si ça me convient (a) Pour finir je bâtirais un temple en chocolat au lait à la personne qui choisira mon scénario et nous irons à Vegas nous mariés.

Vous voulez vous aussi un lien avec mon scénario, envoyé le moi par mp, je vous ajouterez avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) JDUHAMEL ♣ Nous sommes le résultats d'une bonne cuite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bring it on :: Un petit passage à la mairie s'impose :: Someone Like You-